Orélie Fuchs Chen
Théâtre du Pommier

Les sujets de cette exposition de photographies argentiques de l’artiste locloise  Orélie Fuchs Chen sont des fragments de nature arrachée ou encore intacte mais tous voués à disparaître. Des natures mortes. On y perçoit notre propre vulnérabilité devant leur sort. L’artiste les prend en photos comme si elle les voyait pour la dernière fois. C’est sa manière de leur rendre hommage – un hommage à la hauteur de l’émotion qu’ils provoquent.
Née en 1977, Orélie Fuchs Chen a commencé son travail poétique entre l’écriture et les arts plastiques à l’école supérieure des Beaux-Arts de Genève. Dramaturge, autrice et metteuse en scène, ses spectacles mêlent arts vivants et arts visuels, jouant avec les matériaux (argile, cire, pigments…) pour mettre en valeur l’humain. Elle développe en parallèle une œuvre protéiforme : dessin, peinture et photographie.