Murologie – Anouk Landry

Anouk Landry présentera à la galerie Kaminska & Stocker ses derniers travaux « Murologie », dès le 13 juin 2024; comme un retour aux sources.
En 1982 à la galerie Nelly Leplatennier de la Chaux-de-Fonds, étaient réunies sous ce thème les œuvres de sa toute première exposition.
Pour ses 40 ans de peinture l’idée lui est venue d’exploiter à nouveau le sujet, mais considérant l’évolution de son écriture picturale.
Son style ne s’est jamais complètement éloigné de la thématique en travaillant le plan, la matière, les textures et la couleur, dans la ligne des matiéristes des années 80 dont le Catalan Antoni Tapiēs est un des chefs de fil.

PHOTO-2024-06-11-17-02-19.
PHOTO-2024-06-11-17-02-17[2]
PHOTO-2024-06-11-17-02-20
PHOTO-2024-06-11-17-02-19
PHOTO-2024-06-11-17-02-18

L’exposition présentera également quelques « figures », préoccupations sur le corps que lui a inspiré sa transidentité vécue dès 2016.

« Quand une exposition se concrétise et que l’on se dit c’est fini, j’y présente ça, la suite est déjà présente dans mon esprit et je sais où je vais.
Le problème est que je ne sais pas encore comment y aller.
Ma peinture est pensée, mais instinctive, résolument hasardeuse.
Une aventure en terre inconnue lors de laquelle on ne sait jamais complètement pourquoi, ni tout à fait comment.
Au début du 20 ème siècle, les Nabis ont défini ainsi le tableau: une surface plane avec des couleurs et des formes dans un certain ordre assemblée.
La surface plane, j’aimerais qu’elle soit partie intégrante du tableau et donner à tous les éléments la même importance, un peu à la manière du mouvement « Support-Surface » des années 70.
Décidément, je ne suis résolument pas contemporaine.
(Vous avez le droit d’aimer, ne pas aimer, même de critiquer, même d’être fâché. Mais quand l’Art vous prend par surprise et vous émeut alors là, ce n’est plus tout à fait vous qui décidez) » AL

Galerie Kaminska & Stocker – rue de la Plaine 22, 1400 Yverdon-les-Bains,
du 13 au 29 juin 2024
Vernissage: jeudi 13 juin à 18h


Enquête sur les conditions de travail des artistes

Visarte Neuchâtel lance une enquête sur les conditions de travail des artistes sous la forme de deux questionnaires, l’un adressé aux artistes du canton de Neuchâtel, l’autre adressé aux lieux d’exposition du canton. L’objectif consiste à faire un état des lieux des conditions de travail des artistes dans la région. Les données récoltées permettront d’évaluer les pratiques en vigueur, dans l’idée de proposer ensuite des solutions adaptées pour améliorer les conditions des artistes.
Lien vers le questionnaire pour les artistes du canton de Neuchâtel https://forms.gle/7yxdhWyw2MY2VyBD8
Lien vers le questionnaire pour les espaces d’exposition du canton de Neuchâtel https://forms.gle/Y4RAc69SVJDa2UBa7 
Les données sont collectées de manière anonyme. Merci d’avance de prendre le temps de répondre à nos questions !


L’âme d’une ville au Grand Cachot

La deuxième partie de l’exposition collaborative « Soul of a City », qui s’est tenue à Los Angeles, aura lieu à la Fondation La Ferme du Grand-Cachot-de-Vent, mettant en vedette 6 artistes de Visarte Neuchâtel – Dominique Grisoni, Wiktoria Guzelf, Madeleine Jaccard, Valérie Losa, Alina Mnatsakanian et Carla Neis – ainsi que 6 artistes de Los Angeles Art Association – Paula Bullwinkel, Lorraine Bubar, Andrée Carter, Andrew England, Lydia Kann et Johnny Naked.

Collaboration entre Visarte Neuchâtel et Los Angeles Art Association
Visarte Neuchâtel, société des artistes professionnels, a invité l’association d’artistes de Los Angeles, LA Art Association (LAAA) à un échange. La sélection des artistes a été opérée par chacune des associations, les Américains ayant choisi les lauréats neuchâtelois et vice versa. Fruit de cette collaboration, deux expositions sont prévues pour montrer le travail des 12 artistes.

L’exposition à Los Angeles aura lieu du 20 janvier au 16 février 2024 à la Gallery 825, 825 N. La Cienega Blvd.
L’exposition jumelle en Suisse se tiendra du 25 mai au 23 juin 2024 à la Fondation du Grand-Cachot-de- Vent à la Chaux-du-Milieu.

Thème de l’exposition : L’âme d’une ville
Les artistes neuchâtelois et californiens exposeront leurs créations ensemble afin de susciter un dialogue autour du thème de l’« âme d’une ville ».

En effet, Visarte Neuchâtel leur a demandé de s’interroger sur les caractéristiques des villes, qu’elles soient modestes comme Neuchâtel ou de vastes mégapoles à l’image de Los Angeles. En quoi consistent leurs similitudes et leurs différences ? En effet, la notion de « ville » varie selon les perspectives des géographes, des économistes, des politiciens, des historiens, mais également des artistes et des architectes. Chacun a son propre attachement à une ou à plusieurs villes, à ce qui fait l’essence même de ces lieux selon son intime ressenti. Le public sera aussi amené à réfléchir où réside l’âme d’une ville ? Est- ce dans ses bâtiments emblématiques, son histoire, son climat, ses espaces naturels, ses habitants ou l’effervescence de son activité quotidienne ?

Mille facettes différentes qui pourront être découvertes dans les œuvres exposées.

Première exposition collaborative :
Soul of a city
Gallery 825, Los Angeles

A group exhibit of Swiss and American artists, a collaboration of Visarte Neuchâtel and Los Angeles Art Association.
January 20 – February 16, 2024
Gallery 825
825 N. La Cienega Boulevard, Los Angeles, CA 90069
www.laaa.org